La vie d'Antonio Gramsci est une vie de combats. Combat contre le fascisme, l'absurdité de la guerre et l'injustice. En 1926, alors secrétaire général du Parti communiste italien, il est arrêté par le régime fasciste. À l'issue d'un procès où le procureur demandera que l'on « empêche ce cerveau de fonctionner », Gramsci est condamné à 20 ans de prison.
Depuis sa cellule, il poursuivra sous une autre forme son combat en faveur des classes subalternes en écrivant plus de 35 cahiers qui contiennent quelques-uns des concepts les plus novateurs du XXe siècle.
Le documentaire Antonio Gramsci, penseur et révolutionnaire, pénètre dans cette œuvre riche et passionnante en présentant les concepts gramsciens (hégémonie, bloc historique, Etat intégral, révolution passive...) qui sont aujourd'hui encore à travers le monde un instrument privilégié de transformation de la société.
Car chez Gramsci la pensée et l'action sont inextricablement liées.

Antonio Gramsci est considéré dans le monde comme l’un des penseurs les plus importants du XXe siècle. Pourtant son oeuvre reste largement méconnue ou réduite à quelques idées devenues slogans. Le documentaire Antonio Gramsci, penseur révolutionnaire propose avec l’aide des plus grands spécialistes de présenter la vie et les idées et de l’auteur des Cahiers de prison . Exigeant mais soucieux de rester accessible le documentaire s’attache également à montrer la modernité de la pensée de Gramsci.
 

Titres français :   Antonio Gramsci, penseur et révolutionaire    

1e partie : Les sources de l’espoir   

2de partie : Le refus de la défaite

Titres italien :  Antonio Gramsci, pensatore e rivoluzionnario   

1e partie :  Le fonti della speranza    

2de partie : Il rifiuto della sconfitta
Genre :     Documentaire Screen ratio / image :   16/9 Son :      Stéréo Vitesse :     25i / sec Durée :     2 x 52’ Format :     HD cam pro Année de production :   2014
Réalisateur :    Fabien Trémeau Directrice de production :  Irene Favero Images :     Irene Favero, Didier Fontan,      Yael Leibel, Benjamin Masset,      Fabien Trémeau Son :      Stéphane Fontan Mixage :     Morgan Rivelon Montage :     Thibault Raty Chef électricien :    Julie Boileau Infographie :    Raphaël Desnos Voix :      Jehanne Gaucher, Gerardo Maffei,      Manuel Cazorla Étalonnage :    Michel Bérard Traductions :    Irene Favero, Fabien Trémeau Images d’archive :    Archivio Audiovisivo del Movimento     Operaio e Democratico (AAMOD)

 

Gramsci aura marqué son temps de nombreuses manières : comme homme politique puisqu’il est l’un des fondateurs du parti communiste italien ; comme journaliste, il fondera le journal l’Unità ; et comme l’un des intellectuels les plus importants de son siècle.

On connaît bien le contexte historique de l’entre-deux guerres et comment Gramsci a combattu le fascisme, tout en étant soucieux d’offrir une alternative à la classe ouvrière. Et l’on sait qu’il a écrit durant ses nombreuses années dans les geôles fascistes une oeuvre philosophique et politique de premier plan. Mais son oeuvre reste mal connue, ou réduite à quelques concepts souvent mal compris. Car l’oeuvre est difficile d’accès par sa forme même : un bloc de 30 cahiers dont le style est souvent énigmatique, Gramsci dissimulant parfois sa pensée pour échapper à la censure fasciste.

Le documentaire s’attache ainsi à faire connaître et comprendre les enjeux et les grands concepts de la pensée de Gramsci. Dans une mise en scène voulue sobre, les plus grands spécialistes de Gramsci expliquent les idées-forces mais aussi, selon leur interprétation, l’actualité de la pensée gramscienne. De nombreux thèmes sont ainsi traités avec le sérieux et la profondeur que le genre autorise.


Le montage est un des moments essentiels dans la réalisation du documentaire puisqu’il cherche à créer une discussion vivante entre les différents intervenants.


Le parti pris de réalisation est de s’effacer derrière les intervenants pour laisser s’exprimer la pensée du philosophe sarde, car Antonio Gramsci a marqué de son sceau la pensée du XXe siècle. Pour paraphraser un biographe de Gramsci, en l’emprisonnant l’Italie a perdu un leader politique, mais a gagné un intellectuel de premier ordre.


Néanmoins, Gramsci n’est pas qu’un simple intellectuel car il est d’abord un homme engagé, un homme qui ne distingue jamais la pensée de la pratique. Le documentaire cherche à faire comprendre le lien entre la vie d’Antonio Gramsci et ses concepts. Le documentaire suit ainsi pas à pas les grands événements de sa vie : de sa naissance en Sardaigne à son emprisonnement par le régime fasciste en passant bien évidemment par les années turinoises ou encore son engagement à la tête du Parti communiste italien. Le documentaire fait donc la part belle aux concepts de Gramsci sans jamais les sortir de leur contexte. Les intervenants présentent les concepts majeurs du philosophe autour des thèmes forts des Cahiers de prison dont notamment le rôle de l’Etat, l’hégémonie, le rôle des intellectuels ou la distinction entre Orient et Occident et grâce aux images d’archive nous pouvons nous immerger dans l’ambiance de l’époque.


Le temps est pris pour sortir des lieux communs et permettre à chacun de s’approprier la pensée de Gramsci.


L’intention du documentaire est double : faire connaître au plus grand nombre la pensée de Gramsci à travers une présentation pédagogique et claire de la pensée du philosophe ; permettre à chacun d’avoir de nouveaux outils pour appréhender les problèmes de notre temps.

Tag(s) : #Actualité de Gramsci, #Vidéos sur Gramsci